Sofidy

Oups, votre navigateur internet
n'est pas pris en charge.

Afin de bénéficier d'une expérience optimale et en toute sécurité, nous vous invitons à accéder depuis un autre navigateur ou à télécharger la dernière version de Google Chrome.

Pour toute demande, notre équipe reste à votre disposition au 01.69.87.02.00

Comment souscrire ?

Comment souscrire des parts de SCPI ?

Les parts de SCPI sont accessibles dès une centaine d’euros.

Leur acquisition permet de vous constituer un patrimoine immobilier en devenant co-propriétaire d’un parc étendu et diversifié dont la gestion est déléguée, moyennant des frais, à une société de gestion. C’est aussi le moyen d’obtenir, via les dividendes (non garantis) versés aux associés, des revenus supplémentaires, futurs ou immédiats, notamment pour préparer votre retraite.

Selon votre capacité d’épargne et vos objectifs patrimoniaux, plusieurs modalités de souscription sont possibles.

La souscription au comptant

En souscrivant au comptant, vous payez immédiatement le montant du nombre de parts souhaitées. Vous obtiendrez alors sur une base généralement trimestrielle des revenus complémentaires potentiels.

Si vous ne disposez pas d’un capital de départ suffisant, vous pouvez souscrire par versements programmés. Cette solution est simple et souple : vous définissez le nombre entier de parts souhaitées et la périodicité (mensuelle, trimestrielle ou semestrielle). Vous êtes prélevés périodiquement de la somme définie. Vous pouvez ajuster le nombre de part et la périodicité, ou mettre fin au contrat, à tout moment et sans frais.

La souscription à crédit

Les parts de SCPI peuvent être acquises à crédit, via un crédit à la consommation « affecté » ou un prêt immobilier. Les modalités du crédit (montant, durée, option de garanties, amortissable ou in fine sont adaptables à votre profil et votre objectif patrimonial.

Ce mode de souscription permettra de vous constituer un patrimoine immobilier avec un effort réduit : les dividendes peuvent couvrir une partie des échéances mensuelles de votre crédit. L’endettement permet alors d’augmenter votre capacité d’investissement par « effet de levier ».

Financer à crédit des parts de SCPI investies en France permet aussi d’alléger votre fiscalité, les intérêts d’emprunt sont déductibles de vos revenus imposables. Par ailleurs, la quote-part du capital restant dû d’un investissement en SCPI sort de l’assiette fiscale de l’IFI.

La souscription en démembrement de propriété

L’exemple de la souscription en nue-propriété :
Si vous souhaitez obtenir un complément de revenus à une échéance donnée, par exemple pour votre départ à la retraite, vous pouvez souscrire en démembrement de propriété.

Vous achetez, avec une décote, seulement la nue-propriété de parts de SCPI. En contre-partie de la décote, aucun dividende n’est perçu durant la durée du démembrement, de 5 à 15 ans pour les SCPI gérées par Sofidy. Par conséquent, aucune fiscalité liée aux revenus des SCPI est appliquée au nu-propriétaire.

Au terme du démembrement, vous récupérez la pleine propriété des parts et les dividendes associés. Les dividendes étant différés, ils ne sont pas fiscalisés le temps du démembrement. Le montant placé en nue-propriété sort de l’assiette fiscale de l’IFI.

À savoir

Souscription de SCPI à crédit : l’obtention d’un financement n’est pas garantie et dépend notamment de la situation financière, personnelle, fiscale et des garanties que peut offrir le souscripteur. Un crédit engage le souscripteur et doit être remboursé. Le souscripteur ne doit pas tenir compte exclusivement des revenus potentiels provenant de la SCPI, compte tenu de leur caractère aléatoire, pour faire face à ses échéances de remboursement. En cas de baisse de la valeur des parts lors de la revente, le souscripteur devra payer la différence. En cas de défaillance au remboursement du prêt consenti, les parts de la SCPI pourraient devoir être vendues, pouvant entraîner une perte de capital.

Souscription de SCPI : faites-vous accompagner

Les parts de SCPI peuvent être souscrites auprès de Sofidy, auprès de votre intermédiaire financier ou de votre conseiller en gestion de patrimoine. Mais aussi en unité de compte dans un contrat d’assurance-vie.

Quand vous investissez dans des SCPI, il est recommandé de vous faire accompagner par un professionnel en gestion de patrimoine : ce dernier pourra vous aides à constituer un portefeuille de parts de SCPI et à sélectionner le mode de souscription le mieux adapté à votre profil.

 

PRENDRE RENDEZ-VOUS AVEC UN CONSEILLER

Parlons futur : Édition Été 2022

Lire la newsletter

Soyez toujours les premiers informés, abonnez-vous à nos publications.